Robe ou combinaison ?

Avec la robe, la combinaison reste un des « Its » de l’année. Mais laquelle dominera les podiums l’année prochaine ? Cet été, toute enseigne de mode digne de son nom a adopté la combinaison. Le plus vu ? Le modèle bustier ou à fines bretelles en imprimé liberty, hyper pratique et facile à porter en ville et à la plage. Le nec le plus ultra ? Cette combinaison grège Gucci (1,350 euros) ou la salopette asymétrique 100% soie de Derek Lam (540 euros).

Bustier, dos-nu, asymétrique, drapée, boule… la robe, éloge de la féminité exacerbée a de beaux jours devant lui. En 2009, les ventes des robes en France ont progressé de 15,9%. Un résultat qui confirme que la robe reste un incontournable du vestiaire féminin. La valeur sûre ? Cette robe lilas drapée de la collection automne – hiver 2010/2011 RM by Roland Mouret (1,034 euros). A la fois classique et contemporaine, ce modèle se porte le jour comme la nuit. C’est logique, le designer se justifie d’un bon background en la matière : il a signé la célèbre robe Galaxy, mais aussi la fameuse robe fourreau vert qu’arborait Carla Bruni-Sarkozy (sans soutien-gorge !) lors du dîner d’État avec le président russe M. Medvedev en mars dernier. Alors sur laquelle de ces deux pièces maîtresses parierez-vous ?
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS