• Home
  • Actualite
  • Business
  • 3 leçons apprises auprès des détaillants pendant la haute saison 2021

3 leçons apprises auprès des détaillants pendant la haute saison 2021

ACTUALITÉ SPONSORISÉE
By Sponsor

14 déc. 2021

Business

En termes de résultats dans le secteur, la mode et les bijoux sont toujours considérés comme la deuxième catégorie la plus populaire parmi les marchands de BigCommerce, après les articles de sport, pendant la haute saison.

Bonne nouvelle pour nos marchands, mais comment cela peut-il vous aider à planifier une meilleure stratégie de e-commerce pour 2022 ?

Voici trois leçons que nous avons tirées de cette haute saison et que tous les détaillants de mode devraient garder à l'esprit pour 2022 :

Les clients font leurs achats sur mobile

Cette année, 42 % de toutes les commandes de la Cyber Week ont été passées sur des téléphones portables. En parallèle, les tablettes continuent leur déclin et ne représentent plus que 1,3 % des commandes passées sur cette même période. À ce rythme, nous prévoyons que les commandes effectuées à partir de tablettes atteindront moins de 1 % pendant la période des fêtes de fin d'année 2022.

Une récente enquête sur les tendances des dépenses des consommateurs, menée par BigCommerce en collaboration avec PayPal, a confirmé qu'il s'agit d'une tendance qui va au-delà de la haute saison. En effet, 66,7 % des personnes interrogées au Royaume-Uni ont affirmé faire leurs achats sur leur smartphone au moins une fois par mois.

Par conséquent, une approche mcommerce — ou mobile-first — peut vous procurer un solide avantage concurrentiel. L'utilisation d'un téléphone portable est désormais indispensable, en particulier dans le secteur de la mode et des bijoux. Pendant le Black Friday, plus de la moitié des commandes en ligne des détaillants BigCommerce de ce secteur ont été passées sur des appareils mobiles.

Les clients font leurs achats sur plusieurs canaux

En 2021, BigCommerce a élargi le nombre d'intégrations omnicanales pour les marchands — ce qui signifie que les clients disposent de plus de possibilités d'achat en ligne que jamais auparavant. Le commerce omnicanal a enregistré une croissance YoY de la valeur brute de la marchandise (GMV) et des commandes, confirmant que non seulement les clients achètent davantage en ligne — mais qu'ils le font aussi via des canaux plus variés tels que les réseaux sociaux et les marketplaces.

Ainsi, offrir une expérience d'achat sans heurts sur tous les canaux devrait être une priorité pour les marchands en 2022. Si vous cherchez à savoir quels canaux conviennent le mieux à votre entreprise, tenez compte de cette découverte faite lors de la Cyber Week 2021 : nous avons constaté que la mode et les bijoux étaient l'une des principales catégories sur Facebook et Instagram, tandis que la santé et la beauté obtenaient de meilleurs résultats sur Amazon. 

Et n'oubliez pas que l'omnicanal ne signifie pas uniquement en ligne ; il est important de veiller à ce que chaque point de contact soit connecté de manière transparente, y compris le commerce physique. 

Les modes de paiement alternatifs gagnent en popularité

Au cours de la Cyber Week, nous avons également constaté que les solutions « acheter maintenant, payer plus tard » (BNPL) ont connu une croissance de 39 % YoY du GMV. Ces nouvelles options de paiement représentent une réelle opportunité pour les marchands car elles peuvent aider à augmenter votre AOV en offrant aux clients plus de flexibilité pour les gros achats.

D'autres modes de paiement alternatifs ont gagné en notoriété cette année ; notre enquête avec PayPal a révélé qu'avant mars 2020, 38 % des personnes interrogées au Royaume-Uni privilégiaient les portefeuilles numériques comme mode de paiement en ligne et qu'elles sont désormais 45,8 %. Nous avons observé le même phénomène en magasin, où les paiements par portefeuille numérique sont passés de 22,9 % à 37,8 % comme mode de paiement favori.

En parlant de PayPal, nous avons également constaté que la solution a représenté la plus grande part du total des commandes passées pendant la Cyber Week. Il est désormais essentiel de trouver des moyens pertinents pour répondre aux attentes de vos clients et cela ne s'arrête pas au paiement, mais doit également inclure le processus d'achat, les options d'expédition et de retour.

Conclusion

Les ventes des détaillants de mode et de bijoux sont restées solides pendant la haute saison, mais si ces secteurs sont prospères, la concurrence y est aussi très forte.

Afin de rester présent dans l'esprit des consommateurs, il sera essentiel en 2022 de parfaitement connaître les préférences de vos clients en termes de découverte de produits et d'exécution des commandes, entre autres. De cette façon, vous pourrez non seulement répondre à leurs attentes, mais aussi les dépasser pour qu'ils en redemandent !

Vous cherchez un partenaire pour soutenir votre croissance ? Inscrivez-vous pour un essai gratuit sur www.bigcommerce.fr