Eric Bompard : la passion du cachemire depuis 30 ans

Dans le cadre de son processus d’internalisation, Éric Bompard, la marque leader européen du cachemire, pourrait prochainement ouvrir son capital à des investisseurs. Le quotidien français Le Figaro a révélé en exclusivité que des négociations auraient été entamées avec Xavier Marie, le fondateur de Maisons du Monde et qu’un rachat de la griffe française pourrait se faire pour un montant de 130 millions d’euros.

En 2017, Éric Bompard dispose de 54 boutiques basées en France et en Europe et la marque produit plus de 500 000 pièces par an. En 2013, l’entreprise familiale s’est distinguée dans le classement des cent plus belles entreprises françaises indépendantes selon le palmarès annuel de l’Express.

Une marque française et ambitieuse

C’est en 1985 qu’Éric Bompard jusqu’ici cadre informatique, se lance dans la création de sa propre entreprise. La légende voudrait qu’il ait démarré son aventure avec 100 000 francs en poche. Pour marquer la différence avec sa marque éponyme, le créateur fait tricoter ses pulls en cachemire sur les hauts plateaux de la Mongolie intérieure. Il a choisi de donner son propre nom à sa marque afin “d’établir une certaine crédibilité et montrer qu’il y a une personne derrière cette marque”, admet-il.

Il choisit de travailler le cachemire parce que “c’est l’une voire la plus belle matière du monde pour la maille et que l’histoire de la provenance du cachemire devait être corrigée vis-à-vis des consommateurs. C’est chose faite.” avoue l'entrepreneur. Chez Eric Bompard, la couleur est primordiale, plus de 1300 coloris ont déjà été imaginées depuis sa création. En 2005, la maison de cachemire devenue incontournable a célébré ses trente ans d’existence.

Eric Bompard : la passion du cachemire depuis 30 ans

Une histoire qui se transmet de père en fille

Depuis 2004, c’est avec sa fille Lorraine de Gournay que le fondateur éponyme de la marque, partage son aventure. Diplômée de Sciences Po et de HEC, Lorraine de Gournay commence par travailler chez Goldman Sachs, à Londres avant d’intégrer l’entreprise familiale à l’âge de 27 ans. En tant que directrice générale de l’entreprise, elle lance la boutique en ligne et oeuvre pour l'internationalisation de la marque : “Nous travaillons sur le développement à l’international et toujours plus sur les collections et la qualité(...) nous devons rester la référence incontournable dans le monde du cachemire et du prêt-à-porter masculin et féminin.” déclarait-elle en début d’année.

Photo : Éric Bompard

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS