Groupe FNG : des fermetures de magasins et des suppressions de postes à venir

En janvier dernier, le groupe FNG annonçait son projet de fermetures de boutiques. Six mois et une crise sanitaire plus tard, la prévision s’est confirmée et l’avenir s’est assombrie pour l’entreprise.

Le groupe utilisera la procédure de réorganisation judiciaire pour revoir ses activités belges. La restructuration envisagée comprend une intention de licenciement collectif et la fermeture de 47 magasins au maximum, répartis dans ses différentes marques belges. Les licenciements pourraient concerner jusqu'à 287 salariés en Belgique soit environ 25 pour cent de la main-d'œuvre de l’entreprise dans le pays. Cette décision permettra, selon un communiqué du groupe FNG, de se restructurer afin de pouvoir poursuivre ses activités de manière durable et aussi réduire et/ou répartir le poids de sa dette.

Le projet de relance prévoit de mettre fin à certaines activités et de fermer 30 magasins Brantano, Boutik by Brantano et Concept Fashion et 17 magasins Fred & Ginger et Ginger. Le plan entraînera également une restructuration du siège social à Malines. Le centre de distribution d'Erembodegem conservera tous les emplois.

Crédit : Brantano.be Facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS