(publicité)
(publicité)
Gucci avec l’Unicef pour l'autonomisation des filles

Ce lundi 11 octobre 2017, marque la journée internationale de la fille dont l’objectif est de promouvoir les droits fondamentaux des filles, mettre en évidence les inégalités de genre qui subsistent entre filles et garçons, et combattre les différents types d’inégalités que subissent les filles. La journée du 11 octobre marque également la tenue de l’édition 2017 du Kering Talk qui a eu lieu au London College of Fashion.

Un événement durant lequel Marco Bizzari, le pdg de Gucci a dévoilé en exclusivité, les deux grands engagements pris par le géant du luxe. Le premier consiste à rejoindre la “Fur Free Alliance” et ainsi bannir la fourrure de ses prochains défilés. Le deuxième engagement directement lié à la journée internationale de la fille est un don d’un million d’euro à l’Unicef pour l’autonomisation des filles dans le monde. Un don qui aidera l'UNICEF à atteindre directement plus de 50 000 filles et à atteindre 150 000 indirectement grâce à des programmes visant à les autonomiser. Ce programme conjoint vise également à long terme à soutenir les “objectifs de développement durable de 2030” qui consiste notamment à définir un programme solide sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

«Notre nouveau plan décennal (...) a trois axes principaux: l'Environnement, l'Humanité et les Nouveaux Modèles. Le fait que Gucci rejoigne la Fur Free Alliance et le fait que Gucci soit devenu un partenaire de l'initiative d'autonomisation des filles de l'Unicef démontrent notre engagement absolu à faire du développement durable une partie intrinsèque de notre activité.” a affirmé Marco Bizzarri, le pdg de Gucci.

Un engagement à long terme

C’est en se basant sur sa campagne à long terme baptisée “Chime for change” pour l’égalité des sexes, que la marque a décidé de prendre cet engagement auprès de l’Unicef. Un engagement également appliqué au sein de l’entreprise où l’égalité des sexes est une priorité (le groupe compte 59 pour cent de femmes cadres supérieures). Co-fondée par Salma Hayek et Beyonce et lancée par Gucci en 2013, “Chime for change” est une campagne mondiale pour la défense et l’émancipation des filles et des femmes dans monde entier. En 2015, un partenariat à long terme avec Global Citizen a été annoncé dans l'objectif de promouvoir l'égalité des sexes. Depuis sa création, “Chime For Change” (av) a financé plus de 420 projets dans 88 pays à travers 153 partenaires à but non lucratif. Des engagements qui ont atteint des centaines de milliers de filles et de femmes à travers le monde.

Photo : Gucci Kering Talk