L’efficacité de la chaîne d’approvisionnement – Une approche bi-directionnelle

On ne peut nier la gravité de la situation actuelle dans le monde. La COVID-19 a décimé, pour beaucoup d’entreprises de la confection, la chaîne d’approvisionnement classique. Alors que la nouvelle normalité prend le dessus, il n’y a pas de meilleur moment qu’aujourd’hui pour les marques, les détaillants et les fabricants pour calibrer la façon dont ils travaillent, fabriquent et génèrent du PROFIT grâce à une meilleure efficacité.

La réaction initiale de beaucoup a tout d’abord était « nous devons quitter la Chine », mais cela ne s’est pas produit, et cela ne tend pas à se produire dans le futur. Il faut des années pour développer des relations avec des fournisseurs de confiance et ce dans n’importe quel pays, par conséquent le concept de simplement changer, n’est pas réaliste. Pour que les entreprises se remettent vraiment de la pandémie, elles doivent se transformer digitalement pour gagner en agilité et efficacité .

La nécessité de la transformation digitale.

Au cours des dernières années, de nombreuses entreprises se sont penchées sur l’efficacité, le délai de mise sur le marché, la numérisation et la collaboration en mettant en œuvre un ensemble de technologies. Durant la pandémie, nous avons constaté que les entreprises qui avaient déjà tiré parti des dernières technologies ont réussi à mieux s’adapter aux nouvelles façons de travailler, de collaborer et de développer des produits. Par exemple, ceux qui avaient déjà mis en œuvre un système PLM ont appris à l’utiliser de manière encore plus poussée et efficiace. Pour ceux qui ont retardé la mise en œuvre d’un PLM, la pandémie les a poussés à l’adopter.

De même, la technologie 3D a également été plus largement adoptée par les entreprises de confection au cours des dernières années et plus rapidement au cours des derniers mois. La 3D est maintenant utilisée pour accélérer le processus de conception, valider l’ajustement et la précision des patrons, ainsi que pour les catalogues virtuels. De nombreuses entreprises de mode ont également fait adopter la 3D par leurs fournisseurs pour remplacer le besoin d’échantillons physiques dans le processus de développement, en diminuant le temps et le coût des échantillons tout en accélérant le processus de validation.

L’efficacité de la chaîne d’approvisionnement – Une approche bi-directionnelle

Créer une chaîne d’approvisionnement bidirectionnelle.

Alors que certaines entreprises de mode ont mis en place une chaîne d’approvisionnement interne, beaucoup d’entreprises doivent encore travailler avec un ensemble de fournisseurs. Nombreuses sont celles qui ont commencé à utiliser la 3D en collaboration avec leurs fournisseurs pour l’échantillonnage virtuel, ainsi qu’un accès à des solutions PLM pour une meilleure collaboration et visibilité. Mais ces initiatives ne sont pas suffisantes pour créer une chaîne d’approvisionnement bidirectionnelle vraiment efficace.

Jetons un coup d’oeil à certains domaines clés qui peuvent être retravaillés pour accroître l’efficacité :

1. Une communication uniforme des données entre les entreprises de vêtements et leurs fournisseurs.

Il y a deux problèmes de communication communs entre les marques et les fournisseurs. Le premier est lorsque la marque et le fournisseur utilisent le même système de CAO, mais l’usine est sur une version beaucoup plus ancienne. Dans le second scénario, la marque dispose d’un système de CAO et l’usine d’un autre, ce qui signifie que les conversions de fichiers vers . dxf ou AAMA sont indispensables.

Dans ces deux scénarios, une bonne partie du nettoyage des fichiers sera nécessaire avant la production. Aucune de ces solutions n’est efficace ni efficiente, c’est pourquoi un flux de données uniforme et homogène sera toujours plus rapide et plus fiable qu’un flux fragmenté

2. Les fournisseurs devraient utiliser la 3D au-delà des échantillons virtuels.

Les usines devraient être encouragées à utiliser la 3D indépendamment des mandats des marques. La 3D doit être considérée comme un nouvel outil dans le flux de développement, plutôt que comme un « remède à tous » pour chaque problème de production. Au niveau de la fabrication, ils devraient l’utiliser comme un outil pour les modélistes afin de valider l’ajustement dans le processus de développement, échantillon à l’échelle, et même assortir des éléments comme les plaids, pas seulement l’échantillonnage virtuel. Le succès des plus grandes marques du monde a été centré autour d’un ajustement et d’une cohérence remarquable. Cela commence par des patrons justes et précis.

3. Une combinaison de technologies et d’automatisation est nécessaire au niveau de la fabrication.

En Europe, diverses technologies, du PLM à la 3D, sont utilisées à des niveaux d’expertise élèves. Cependant, une bonne partie de la base industrielle, à l’échelle mondiale, est en retard à la fois dans la technologie et l’automatisation. Dans de nombreux pays, le coût du tissu est la dépense la plus importante dans le prix du vêtement. Pourtant, les fabricants n’adoptent pas toujours les technologies pour les aider comme la gestion des fins de rouleaux de tissu ou l’automatisation des placements pour une meilleure utilisation de tissu. Étant donné que la moitié de la chaîne d’approvisionnement dépend de la technologie de pointe et que le secteur manufacturier utilise toujours des méthodes manuelles, il y a un manque d’efficacité et un manque d’optimisation des marges.

Réorganiser la chaîne d’approvisionnement pour en accroître l’efficacité.

Si les deux parties de la chaîne d’approvisionnement mettent en œuvre les technologies et solutions d’automatisation appropriées, cela entraînera une meilleure collaboration, une meilleure transparence du flux de travail ainsi que l'amélioration de efficace et au final des marges plus élevées.

Les marques et les détaillants doivent faire appel aux bons partenaires en matière de technologie et d’automatisation afin qu’ils évaluent et mettent en œuvre les adaptations nécessaires des deux côtés de la chaîne d’approvisionnement. Celui qui a l’expérience dans les solutions d’automatisation et de technologie, dispose d’une équipe dédiée de consultants, et une présence mondiale pour soutenir les deux côtés de la chaîne d’approvisionnement. Plus important encore, le partenaire que vous choisissez doit être avant-gardiste et novateur. Vous avez choisi votre solution pour relever les défis d’aujourd’hui, mais vous choisissez un partenaire qui continuera d’innover et de développer les outils qui continueront de vous rendre plus efficaces demain.

www.Gerbertechnology.com

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS