Voilà déjà plusieurs mois que l’entreprise New Look enchaîne les épisodes à rebondissement d’un redressement judiciaire malheureux. Ce 26 juin le tribunal de commerce de Paris a finalement prononcé la liquidation de la filiale française New Look, présente en France depuis 2006.

Les difficultés rencontrées par le groupe britannique se manifestent au niveau mondial avec, précédemment, la fermeture de tous les magasins New Look en Chine et en Belgique, puis la fermeture de certains de ses points de ventes au Royaume-Uni.

Fin février, la nouvelle direction avait annoncé qu'elle recherchait des repreneurs pour toutes les activités françaises. Après trois mois, la recherche s’est finalement avérée infructueuse et a mené mi-juin à une demande de liquidation judiciaire de l'entreprise.

New Look compte 30 magasins en France et 370 salariés pour un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros. Une grande partie des salariés de la marque sont en grève et occupent certains magasins. « Ils demandent à bénéficier de primes de départ acceptables et déplorent la stratégie de la maison mère britannique » selon Mediapart.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS