Le commerce de produits contrefaits ou piratés n’a cessé de prendre de l’ampleur ces dernières années et se situe désormais à 3.3 pour cent des échanges mondiaux, selon un nouveau rapport de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) et de l’EUIPO (Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle. Des chiffres inédits.

Selon le rapport, intitulé « Trends in Trade in Counterfeit and Pirated Goods », au sein de l’Union européenne, le commerce de contrefaçons a frôlé en 2016 les 6.8 pour cent des importations en provenance de pays non membres de l’UE, contre 5 pour cent en 2013. Ces chiffres, les derniers publiés, n’incluent pas les produits piratés commercialisés via Internet.

Ce sont les chaussures (22 pour cent de la valeur totale des saisies) et les vêtements (16 pour cent) qui dominent cette « économie grise ». Suivent les articles en cuir (13 pour cent).

La mode est la principale cible des contrefaçons

La majorité des produits contrefaits saisis lors de contrôles douaniers proviennent de Chine et de Hong Kong. Les Émirats Arabes Unis, la Turquie, Singapour, la Thaïlande et l’Inde constituent les autres principaux lieux de provenance.

Les principaux pays touchés par ce fléau sont bien évidemment les marchés les plus riches et porteurs de marques et brevets : les États‑Unis, suivis de la France, de l’Italie, de la Suisse et de l’Allemagne. « Un nombre croissant d’entreprises de Singapour, de Hong Kong et d’économies émergentes comme le Brésil et la Chine deviennent également des cibles. », relève par ailleurs le rapport de l’Ocde.

La contrefaçon, qui porte atteinte aux marques et droits d’auteur, « représente un manque à gagner pour les entreprises et les finances publiques et alimente d’autres activités criminelles. Il constitue également un réel danger pour la santé et la sécurité des consommateurs », a déclaré le Directeur de la Gouvernance publique de l’OCDE, M. Marcos Bonturi.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS