Le e-commerce affiche une hausse en Europe depuis quelques mois

Les secteurs de la mode et du lifestyle ont été durement impacté par la crise du Coronavirus notamment à cause de la fermeture des boutiques et des ateliers. Mais durant cette période sombre, le commerce en ligne s’est présenté comme une bouée de sauvetage pour les commerçants. Malgré le confinement, les consommateurs ont continué d’acheter en ligne. Ainsi, le marché mondial du commerce en ligne a enregistré une croissance de 17 pour cent par rapport à l’avant 8 mars 2020, selon une étude dévoilée par Stylight. Le moteur de recherche en ligne pour la mode et la décoration précise que cette demande avait baissée de 20 pour cent durant la première semaine de la pandémie en Europe. Sur le continent, les pays qui affichent une hausse plus importante sont l'Italie (avec 27 pour cent) et les Pays-Bas (avec 31 pour cent).

« L'Italie a commencé à assouplir ses mesures de restriction sociale et à réouvrir ses entrepôts au début du mois de mai, et malgré les difficultés qu'éprouve encore le marché à se remettre des deux derniers mois, nous pouvons déjà constater des signes de reprise pour le secteur de l'e-commerce italien. La demande en produits mode et lifestyle a énormément augmenté, atteignant des volumes nettement supérieurs à ceux d'avant Covid, ce qui nous fait penser que les consommateurs italiens sont optimistes et confiants pour l'avenir », explique Teresa Lopez, directrice des ventes chez Stylight dans un communiqué.

Quant aux Pays-Bas, la directrice des ventes déclare que : « les consommateurs néerlandais connaissent bien le commerce en ligne, mais la pandémie a propulsé l'e-commerce de ce marché à un niveau supérieur ».

Crédit : Pixabay

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS