Les 10 plus riches de la mode au premier semestre

Ce n’est pas un secret que la mode vend. L'industrie mondiale de la mode est actuellement évaluée à un surprenant 3 milliards de dollars américains, selon les statistiques mondiales de FashionUnited, ce qui en fait l'un des secteurs les plus appréciés dans le monde. La seule chose qui vend plus que la mode, est le fameux "fast fashion", qui se vend dans d'énormes quantités, inimaginables. C’est sans surprise donc, que ce soient les magnats et les entrepreneurs du secteur qui fassent désormais la plus grosse part du gâteau des plus riches du monde dans la mode.

FashionUnited a précédemment évalué la valeur et les actifs des plus riches milliardaires et millionnaires de l'industrie, à la fin de 2015. Dans cette liste mise à jour, nous jetons un coup d'œil à ce qui a changé au cours des six derniers mois et qui sont les 10 personnes les plus riches de l'industrie mondiale de la mode aujourd’hui.

Vous n’avez pas eu le temps de lire l’article en entier ? Cliquez ici pour la version plus courte

Le Top 10 de FashionUnited des plus riches entrepreneurs de la mode au 1er semestre 2016

L'un des changements les plus remarquables entre les deux listes est que presque toutes les personnes inscrites ont connu une baisse de la valeur nette globale au cours du premier semestre 2016. Cela peut être du à un nombre de facteurs externes, tels que les taux de change défavorables et une pression croissante placée sur les marchés boursiers financiers en raison de l'incertitude économique à travers le monde - découlant de l'augmentation des attaques terroristes, l'anxiété sur le marché chinois et un Brexit imminent.

Amancio Ortega, fondateur d'Inditex et de la chaîne de fast fashion Zara, a brièvement dépassé Bill Gates dans la liste des hommes les plus riches du monde en octobre dernier, mais à partir de juin 2016, sa valeur nette est passée de 76,3 milliards de dollars à 70,1 milliards de dollars américains. Néanmoins, l'Espagnol n'a pas encore été vaincu et conserve son classement comme numéro un des hommes les plus riches de l'industrie. Phil Knight, cofondateur de Nike, a été renversé de sa troisième place en décembre 2015, pour arriver à la cinquième place au premier semestre 2016. Phil Knight a vu une chute de sa valeur nette de 27,5 milliards de dollars à 23,4 milliards de dollars.

Le seul mouvement prévisible dans ce déclin global des valeurs nettes du top 10, était celle de Axel Dumas et de la famille Hermès, qui a vu une augmentation de la valeur nette de leur famille de 400 millions de dollars, à 27,4 milliards de dollars américains. Cette augmentation modeste offre à Hermès une place dans le classement, au 1er semestre 2016.

Top 10 des plus riches : 1er semestre 2016 par rapport à 2015

L’autre changement important dans ce nouveau classement est l’arrivée de François Pinault et le groupe de luxe de sa famille Kering qui ont frayé leur chemin à la dixième place, contre la onzième place en décembre 2015. Cela est dû en partie aux propriétaires de Chanel, Alain et Gérard Wertheimer, qui ont vu leur valeur nette passer de 18,5 milliards de dollars à 10,6 milliards de dollars américains.

En regardant les listes, il est évident que l'instabilité mondiale a laissé une trace sur les dix plus riches fashionistas. En décembre 2015, les dix premiers partageaient une valeur nette totale de 292,7 milliards de dollars américains. Maintenant, la valeur nette totale, des dix premiers de juin 2016, est de 254,4 milliards de dollars - soit une baisse de 13 pour cent - et signale que le changement peut être foulés aux pieds par les fortunes de la mode.

photo : Nike, Kent Wang/Flickr

-
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS