Paris - Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Cédric O, a appelé mardi les dirigeants de l'entreprise charentaise LMC, placée en liquidation judiciaire la semaine dernière, à « s'engage(r) pour accompagner les salariés pour trouver une solution ».

Répondant à l'Assemblée nationale au député PS de Charente Jérôme Lambert, le secrétaire d'Etat a assuré que les services de l'Etat, locaux et nationaux, « seront au côté des salariés pour aider à trouver une solution pour chacun d'entre eux ».

« Par ailleurs, nous devons faire en sorte que les dirigeants de l'entreprise (...) s'engagent pour accompagner les salariés pour trouver une solution », a affirmé le secrétaire d'Etat.

« Je crois qu'il y a eu un petit +bougé+ de ce côté-là, mais il faut aller bien sûr beaucoup plus loin », a-t-il dit.

La liquidation judiciaire est « intervenue à la suite de nombreuses erreurs, vraisemblablement de gouvernance et de choix stratégiques, de stratégie économique », a dit Cédric O.

Ces erreurs « ont amené l'entreprise à perdre des marchés, à perdre de l'argent et aujourd'hui à être mise en liquidation judiciaire », a-t-il ajouté. Le fabricant de chaussons charentais LMC (La Manufacture Charentaise), qui employait 104 salariés, a été placé en liquidation judiciaire vendredi dernier par le tribunal de commerce d'Angoulême.(AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS