Louis Vuitton classée griffe de luxe la plus performante sur le digital en Chine

On le sait, la Chine est le premier marché mondial de l’e.commerce, représentant près d’un tiers des ventes mondiales de produits de luxe. Depuis quelques années, les ventes en ligne dans le luxe comme dans les produits de grande consommation explosent dans le pays. Principal vecteur, WeChat et son milliard d’utilisateurs actifs chaque mois. Mi-réseau social, mi-marketplace, WeChat s’inscrit avant tout comme un outil de owned media permettant aux marques de communiquer dans un environnement contrôlé, respectant leurs codes et leurs standards. Selon le cabinet d’études Gartner L2, 60 pour cent des marques de mode positionnées sur le créneau du luxe disposeraient ainsi d’au moins une boutique virtuelle sur WeChat… contre 36 pour cent l’année dernière. Ce même cabinet a dévoilé tout récemment le classement les marques de luxe disposant du plus fort impact sur les réseaux sociaux en Chine. En tête du classement des marques françaises, Louis Vuitton.

WeChat et Vuitton : une combinaison jackpot

Ses atouts ? Tout d’abord son antériorité. Louis Vuitton est parmi l’une des marques de luxe rentrée en Chine le plus tôt, au début des années 2000. Mais bien sûr, le succès des collections streetwear de la griffe portée par Virgil Abloh, directeur artistique des collections Homme (et près de 2 millions de followers sur son compte Instagram) ainsi que le buzz créé par le choix du rappeur Kris Wu comme ambassadeur de marque sont également des cartes gagnantes.

Louis Vuitton classée griffe de luxe la plus performante sur le digital en Chine

Surtout, Vuitton est très impliquée sur WeChat. Le paiement peut être effectué via des plateformes telles que UnionPay, Alipay et WeChat Pay, qui sont les moyens de paiements les plus utilisés par les clients chinois. La griffe y développe une stratégie de storytolling à 360 degrés innovante, mettant à l’honneur des « mini-programs » adaptés à des usages multiples et complémentaires. Promotion d’un pop-up store, lancement d’une nouvelle collection, accompagnement d’une exposition… ces mini-campagnes se veulent avant tout ludiques et tournées vers la conversion. Totalement en ligne avec le pays du « mobil friendly ».

Louis Vuitton s’apprête également à franchir une étape supplémentaire avec « World of Louis Vuitton », un nouveau mini-programme mêlant présentation de produits et éducation aux fondamentaux de la marque à travers sept thématiques : Héritage & Savoir-Faire, Fondation, Art & Architecture, Collaborations, Trophées partenaires, Engagements et Editions. Un peu à l’instar de Chanel et de ses web-séries qui plongent le consommateur dans l’univers de la marque, ses secrets de fabrication, les coulisses de la griffe. Les Millennials adorent…

Photos : Louis Vuitton

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS