• Home
  • Actualite
  • Business
  • Lutte contre le gaspillage dans la mode : le Royaume-Uni pourrait taxer les nouveaux vêtements

Business

Lutte contre le gaspillage dans la mode : le Royaume-Uni pourrait taxer les nouveaux vêtements

By Sharon Camara

27 févr. 2019

L’écologie est plus que jamais au coeur des préoccupations de l’industrie de la mode. Au Royaume-Uni, le Comité d'audit environnemental de la Chambre des Communes a évoqué la possibilité de mettre en place une taxe sur les nouveaux vêtements. Une solution pour réduire le gaspillage et aussi la production excessive observées dans les enseignes de fast fashion.

Dans le rapport publié, les députés dénoncent la consommation excessive dans le pays. En effet, le rapport explique que les Britanniques achètent plus de vêtements par personne que dans les autres pays européen, avec en moyenne 26,7 kg d’articles de mode chaque année par consommateurs , contre 16,7 kg en Allemagne, 14,5 kg en Italie et 12,6 kg en Suède. Au total, ce sont 140 millions de livre sterling de vêtements qui partent à la poubelle chaque année.

Ainsi, le Comité d'audit environnemental propose une taxe baptisée la “Penny Tax”, un prélèvement d’un Penny (soit 0,01 centimes d’euros) sur chaque article vendu par les grandes enseignes. Le développement de services de location de vêtements fait aussi partie des recommandations. Celles-ci devraient permettre d’économiser 35 millions de livres qui pourraient servir au développement de techniques de recyclage d’après les députés.

Photo : Pixabay