• Home
  • Actualite
  • Business
  • Magasins physiques et E-commerce : éternels inséparables malgré la crise

Business

Magasins physiques et E-commerce : éternels inséparables malgré la crise

ACTUALITÉ SPONSORISÉE
By Sponsor

24 févr. 2021

Dans le contexte de la pandémie, la croissance du secteur de la mode se fait presque uniquement en ligne, avec pour conséquence des gains modestes, voire inexistants, des magasins. Mais cela ne signifie pas qu'ils n'ont plus de valeur ajoutée, bien au contraire. Les magasins physiques assurent une série de services que le numérique n’est pas en mesure d’offrir, notamment une rencontre tangible et expérientielle avec le produit et la marque. Ils sont aussi un endroit où l’on peut retirer les produits achetés en ligne (click-and-collect), plutôt que d'attendre l'expédition, ainsi qu’un endroit pratique pour retourner ses produits plus tard (si nécessaire).

Plutôt qu'une alternative au E-commerce, les magasins sont un pilier de la tendance grandissante de l’achat en ligne. En effet, en août dernier, 71 % des consommateurs affirmaient être plus susceptibles d'acheter en ligne auprès de marques qui ont des magasins physiques. Et à l'exception d'Amazon, les détaillants omnicanaux obtiennent généralement de meilleurs résultats que les pure players. Les consommateurs recherchent avant tout la commodité et les magasins peuvent la leur offrir, au même titre qu'ils permettent de renforcer la présence en ligne des marques.

Les attentes des consommateurs à l'égard des détaillants sont de plus en plus élevées. Pourtant, malgré la reconnaissance de bon nombre de ces évolutions, il est souvent difficile pour les détaillants traditionnels de mettre en œuvre une expérience client sans faille et de tenir la promesse d'un shopping omnicanal centré sur le client.

Dans cette nouvelle ère, les détaillants qui sont en mesure de se réorienter vers de nouveaux modes d'achat et d'utiliser pleinement leurs atouts numériques et physiques pour les mettre au service des consommateurs réussiront. D'autres s'effaceront. Mais les magasins ne disparaîtront pas ; leur rôle est simplement en pleine évolution.

Les univers digital et physique sont de plus en plus connectés et les marques de mode doivent créer une expérience online-to-offline cohérente pour continuer de répondre aux attentes accrues des clients et stimuler leurs ventes.

Le 17 mars à 11 heures, Uberall organisera un webinaire sur ces sujets, qui comprendra notamment des recommandations tactiques à l’attention des responsables marketing, digital et marque des enseignes mode. Ce séminaire s'intitule "Enseignes mode : quel avenir pour la vente omnicanale ? Vous pouvez vous inscrire gratuitement ici .