Maison Labiche : « Notre marque s’exporte très bien et fait 60 pour cent de son chiffre d’affaires à l'international »

En 2019, Maison Labiche comptabilise quatre boutiques en région parisienne et trois corners dans de grands magasins toujours dans la capitale. La marque fondée en 2011, réalise pourtant 60 pour cent de son chiffre d’affaires à l’international :« Nous sommes distribués dans plus de 250 points de vente, installés dans une vingtaine de pays », expliquent à FashionUnited, Marie Welté et Jean-Baptiste Richard, deux des trois co-fondateurs de la marque spécialisée dans la broderie personnalisée. « Nos marchés les plus forts sont l’Angleterre, l’Allemagne et les États-Unis. À long terme, nous envisageons d’ouvrir des boutiques dans les grandes capitales mondiales » .

Evolution de la vente en ligne

Les ventes à l’international sont aussi renforcées par le commerce en ligne. Aujourd’hui, le retail représente 20 pour cent du chiffre d’affaires et la vente en ligne 15 pour cent. Maison Labiche prévoit de faire évoluer ce secteur dans les années à venir : « L’idée est d’effectuer une vraie transformation digitale de la marque, de vraiment pousser le digital et le e-commerce afin d’atteindre environ 25 pour cent d’ici deux ans », confient les co-fondateurs.

Pour son évolution, la marque envisage également d’accentuer la communication sur les initiatives écologiques adoptées. « Depuis toujours, Maison Labiche fait très attention à ses productions et à sa qualité. Nous avons une certification qui nous permet d’assurer à nos clients que tous les colorants et tout ce qui est utilisé dans la production du textile ne sont pas dangereux pour la santé ni pour l’environnement », précisent-ils.

Un engagement aussi présent dans les collections proposées : « Cette saison, nous avons une capsule de maille faite à partir de polyester recyclé. Dès la saison prochaine, l’idée est de passer à 50 pour cent de production bio et d’avoir même 30 à 40 pour cent de la production qui soit certifié GOLS. Il s’agit d’une certification internationale qui permet d’assurer que toute la chaîne de production du produit respecte un cahier des charges très stricte en matière de respect d’environnement et de droit social. Dès 2021, nous voulons avoir cent pour cent de notre production qui soit certifiés GOLS et donc Coton Biologique ».

Vidéo : Quatre question à Maison Labiche

Photo : Maison Labiche

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS