Des milliards de silhouettes sur le site, ce qui en fait le plus grand catalogue de mode du monde, 250 millions d’utilisateurs mensuels, Pinterest a déposé, selon Le Monde, son dossier d’introduction en Bourse vendredi 22 mars. Fondée en 2011, la société californienne pourrait être cotée mi-avril sur le New York Stock Exchange. Elle est valorisée à 10, 6 milliards d’euros. D’après le groupe financier américain Bloomberg, elle pourrait à cette occasion lever 1, 3 milliard d’euros.

Pinterest affiche en 2018 un chiffre d’affaires de 756 millions de dollars, soit 670, 5 millions d’euros, en augmentation de 60 pour cent. Ses pertes atteignent 63 millions de dollars (55, 8 millions d’euros), mais elles ont été divisées par deux depuis 2017.

Une valorisation à 10, 6 milliards d’euros

Ben Silbermann, cofondateur de Pinterest, qualifie la plateforme, non pas de réseau social, mais de « catalogue d’idées ». Son modèle économique repose sur ce concept. Un support rêvé pour les marques, qui leur permet d’intégrer des images de leurs produits dans la profusion incessante de visuels proposée aux internautes et les partages de photographies. Un écosystème idéal pour les annonceurs. Trouver des inspirations en mode, déco, cuisine… Conseils, inspirations, idées originales pour la vie quotidienne, la mode, la déco, partage de centres d’intérêts, Pinterest, d’où son nom, est utilisé par huit mères de familles américaines sur dix. La très grande majorité de ses revenus proviennent des Etats-Unis, c’est pourquoi le site, pour équilibrer, a ouvert ses espaces publicitaires aux annonceurs européens. Concurrencé par Instagram, il s’est également ouvert au commerce en ligne fin 2017.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS