• Home
  • Actualite
  • Business
  • Sobriété énergétique : LVMH va réduire sa consommation électrique 

Sobriété énergétique : LVMH va réduire sa consommation électrique 

By Julia Garel

15 sept. 2022

Business

Daniel Herron, Unsplash

Le 5 septembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a appelé à la sobriété énergétique et fixé un objectif de 10 pour cent d’économie par rapport à la consommation habituelle. Dans ce contexte, le groupe de luxe LVMH a annoncé ce jeudi une réduction de sa consommation électrique.

Dans un communiqué, le groupe indique que « la consommation de LVMH en France est de 354 000 MWh, soit la consommation annuelle électrique d’une ville de 150 000 habitants », c'est-à-dire une ville environ de la taille de Dijon. Pour réduire ce chiffre, le géant mondial du luxe entend mettre en place des mesures à partir du mois d’octobre, d’abord en France puis dans les autres pays où le groupe est implanté. 

Deux mesures principales seront appliquées : l'extinction de l’éclairage des boutiques des marques du groupe entre 22h et 7h du matin ainsi que celui de ses sites administratifs à 21h ; un changement de températures de +1°C en été et -1°C en hiver dans ses sites industriels, administratifs et ses boutiques.

En bon élève des recommandations gouvernementales, le groupe entend par ailleurs mobiliser ses 34 000 collaborateurs autour de nouveaux comportements de consommation énergétique à travers une campagne de sensibilisation et renforcer ses investissements pour achever sa transition énergétique – activé par le programme environnemental Life 360.

Le plan de sobriété énergétique, auquel a appelé le dirigeant français, vise à éviter les rationnements de gaz et d’électricité durant les mois à venir. Dans le contexte de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, la France est passée de 50 pour cent de gaz russe « à 9 pour cent dans notre mix », déclarait le président de la République lors d’une conférence début septembre, précisant que l'objectif est d'être préparés à un scénario de coupure complète du gaz russe.

Mais la sobriété énergétique est également, et surtout, un fort levier d’action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique de 40 à 70 pour cent d'ici à 2050, a rappelé sur Twitter l’AFP, selon l’estimation d’experts du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat).

LMVH