• Home
  • Actualite
  • Business
  • Sur Amazon, la lutte contre les faux avis continue

Sur Amazon, la lutte contre les faux avis continue

By Sharon Camara

13 mai 2022

Business

Courtesy of Amazon

Il y a un an, une enquête du groupe de cybersécurité SafetyDetectives, dévoilait la présence de plus de 75 000 comptes qui auraient partagé de faux avis sur Amazon, au profit de plusieurs commerçants.

Pointé du doigt, la plateforme de vente en ligne réagit et a annoncé en début d’année avoir porté plainte contre trois courtiers, spécialisés dans la vente et la publication de faux avis : Fivestar Marketing, Matronex et AppSally. Ces entreprises ont depuis fermé les nombreux comptes ouverts sur le site aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. Un procédé qui a impliqué près de 350 000 utilisateurs d’Amazon.

Amazon engage une nouvelle action en justice contre un courtier

Jeudi, Amazon a déclaré engager une nouvelle action en justice, cette fois-ci contre un autre courtier spécialisé dans la vente et la publication de faux avis, Extreme Rebate. Basé à Hong Kong, Extreme Rebate opère sur les boutiques Amazon aux États-Unis, en Europe, au Japon et au Canada. L’objectif du géant de Seattle est de faire fermer le site et d’obliger le courtier à communiquer des informations sur les entreprises qui font appel à ses services.

« D’après les clients, les avis produits sont l’une des fonctionnalités les plus utiles sur nos boutiques et l’une des principales raisons pour lesquelles ils aiment effectuer leurs achats sur Amazon. En effet, ces avis constituent pour les clients un gage de confiance qui guide leur décision d’acheter ou non un produit. Ils sont aussi un moyen pour des entreprises honnêtes de faire en sorte que leurs produits se démarquent. Ces avis ne sont toutefois utiles que s’ils reflètent une utilisation réelle du produit par les consommateurs », a fait savoir dans un communiqué Dharmesh Mehta, Vice-Président Monde Customer Trust & Partner Support chez Amazon.

C’est en 1995 que l’option des avis clients a été lancée par Amazon. L’entreprise déclare employer plus de 10 000 collaborateurs pour la modération et la surveillance de ces partages.

AMAZON