• Home
  • Actualite
  • Business
  • Veeton, plateforme d’Intelligence Artificielle au service des shootings mode, lève deux millions d’euros

Veeton, plateforme d’Intelligence Artificielle au service des shootings mode, lève deux millions d’euros

By Florence Julienne

loading...

Scroll down to read more

Business

Les trois fondateurs de Veeton Credits: Veeton

Trois anciens élèves de l’Ecole Polytechnique et d’HEC lèvent deux millions d’euros pour développer une start-up, Veeton, qui produit des visuels, grâce à l’Intelligence Artificielle, pour les marques de mode.

La levée de fonds en pré-seed (première recherche de financement) a été menée par Founders Future et Armilar Venture Partners aux côtés de Kima Ventures (Xavier Niel), ZeBox Ventures et de business angels tels que Julien Chaumond (Hugging Face), Xavier Court (Veepee) et Thibaud Elzière (Fotolia).

La technologie développée par la deeptech* génère des shootings photo à grande échelle à partir d’un simple visuel réalisé à plat d'un vêtement. Grâce à sa solution, la start-up offre à ses clients la possibilité de créer un nombre infini d'images reproduisant tous les styles, toutes les morphologies en seulement quelques clics, avec un coût de production qui serait, dixit le communiqué, jusqu’à dix fois inférieur à celui d’un shooting photo classique.

L’Intelligence Artificielle est-elle en train de remplacer la main-d’œuvre humaine ? La question est posée

Après la remise des LVMH awards à Viva Tech par Bernard Arnault, qui a récompensé FancyTech, une start-up chinoise qui a développé un logiciel de production de vidéos avec l’Intelligence Artificielle générative, c’est donc la deuxième fois que l’on entend parler d’une IA qui se substituerait à des équipes techniques (ici mannequin, photographe, retoucheur, make up artist, coiffeur, etc.) sans même évoquer le sujet (comme s’il n’y avait pas de sujet).

« Notre solution permet aux marques de mode de réaliser des visuels qu'elles ne pouvaient pas faire de cette manière-là. Avoir plus de morphologies, plus de vues, plus de couleurs, plus d'images en porté. Surtout, nous continuons de leur offrir la possibilité de shooter, de collaborer avec leurs mannequins, selon leurs besoins. Veeton est avant tout un levier de performance et de créativité à grande échelle pour nos marques » précise Flore Lestrade, CEO et cofondatrice de Veeton, au micro de FashionUnited.

Le but affiché ? Accélérer la digitalisation des enseignes (marques ou revendeurs), à moindres frais. « En quelques mois, nous avons obtenu la confiance d’investisseurs de référence et de marques clés de l’industrie de la mode pour développer notre solution d’IA générative. Veeton est un levier de créativité à grande échelle pour nos partenaires et nous sommes très fiers de porter une solution qui allie performance pour la marque et inclusion pour ses clients » déclare Flore Lestrade dans le communiqué.

*Le Plan Deeptech, lancé en 2019 par l’État, est opéré par Bpifrance. Son ambition ? Faire de la France un leader de l’innovation technologique de rupture, via les startups. Il mobilise 2,5 millions d’euros au profit de trois objectifs : accroître l'émergence de startups deeptech ; assurer leur croissance ; développer et renforcer l'écosystème.

Intelligence artificielle
Levée de fonds
Start-ups