Rétrospective sur Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs

Le Musée des Arts Décoratifs accueillera une exposition rétrospective sur Christian Dior, du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018, à Paris, pour célébrer le 70ème anniversaire de la célèbre maison française.

L'exposition qui durera six mois, intitulée « Christian Dior, Couturier du Rêve », présentera des créations non seulement du couturier emblématique, mais aussi de ses successeurs, comme Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons, jusqu'à la directrice de création actuelle de la maison, Maria Grazia Chiuri.

Rétrospective sur Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs

Accompagnant cette évocation de la Haute couture, résonnent aussi les créations de Frédéric Castet pour la haute fourrure, celles de Serge Lutens, de Tyen et de Peter Philips pour la beauté, ainsi que de François Demachy pour les parfums.

La précédente rétrospective parisienne consacrée à Christian Dior s’était tenue en 1987, au musée des Arts décoratifs. Elle était centrée sur les dix années de création du couturier, de 1947 à 1957.

Rétrospective sur Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs

Christian Dior a profondément modifié l’image de la femme

Pour célébrer les soixante dix ans de la maison, cette nouvelle rétrospective montre comment Christian Dior et les six directeurs artistiques qui lui ont succédé ont conçu et construit le rayonnement d’un nom aujourd’hui synonyme de Haute couture en France et dans le monde entier.

Personnage-clé de la mode du 19ème siècle, depuis sa collection « New Look » de Printemps-Eté 1947, Christian Dior a profondément modifié l’image de la femme, renvoyant au passé la silhouette masculine des années de guerre. Ses robes expriment une féminité moderne, celle de sa femme- fleur, dessinant un corps aux courbes sinueuses et dont le port fait référence à la culture académique du ballet classique. Les épaules sont douces, la poitrine précisée, la taille marquée et les hanches magnifiées par l’envolée des jupes corolles.

Rétrospective sur Christian Dior au Musée des Arts Décoratifs

L’exposition s’ouvre sur un rappel de la vie de Christian Dior, son enfance à Granville, ses « années folles » de découverte de l’avant-garde de l’art et des spectacles parisiens, son apprentissage du dessin de mode et son entrée dans la Haute couture. Avant de se diriger vers la mode, Christian Dior a été directeur de galerie de tableaux en association avec ses amis Jacques Bonjean, puis Pierre Colle, de 1928 à 1934.

Amateur d’antiquités et d’objets d’art, collectionneur d’Art nouveau et décorateur passionné par le 18ème siècle, amoureux des jardins, il a puisé dans toutes ces sources tant pour agrémenter ses résidences privées que pour définir l’esthétique de sa maison de couture et de ses créations. On découvre, en effet, que ses robes sont empreintes de références à la peinture, à la sculpture, mais aussi à tout ce qui compose l’art de vivre : papiers peints, étoffes, porcelaines ou chinoiseries.

Photo : Musée des Arts Décoratifs website, par Nicholas Alan Cope

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS