• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Armani : rendez-vous en septembre 2020, à Milan

Armani : rendez-vous en septembre 2020, à Milan

By Odile Mopin

8 mai 2020

Mode

Après avoir annoncé la prolongation de la période des ventes de sa collection d’été (jusqu’en septembre), Giorgio Armani vient de se prononcer sur les dates de ses prochains défilés. Le créateur italien présentera ses collections Femme et Homme Giorgio Armani et Emporio Armani, en septembre, à Milan, dans un format qui reste à définir. Et dans un contexte où la Camera Nazionale della Moda Italiana penche actuellement pour une Fashion Week virtuelle, du 14 au 17 juillet.

Quant à la collection de haute couture, Armani Privé, elle sera présentée en janvier 2021, dans le cadre d’un défilé. Et pas à Paris, comme de coutume, mais également à Milan, au Palazzo Orsini. Dans le droit fil des convictions de Giorgio Armani, cette collection sera désaisonnalisée, comprenant des pièces adaptées à l’hiver comme à l’été.

Un timing fidèle aux convictions de Giorgio Armani

Enfin, dès juin 2020, le créateur mettra en place un dispositif spécifique pour ses clients. Il proposera sur rendez-vous dans son atelier, un vaste éventail de son répertoire, collections actuelles et anciennes, personnalisables, (tailles, coupes, choix de tissus).

Le créateur, on le sait, a été l’un des premiers à se positionner sur le système actuel de la mode exprimant dans une lettre ouverte à WWD « son mécontentement face au système de la mode actuel et s’insurgeant contre surproduction de vêtements ainsi que le rythme commercial de la mode, qualifié de « criminel » et d’«absurde ». Après avoir fait basculer fin mars une grande partie de ses usines italiennes vers la production de combinaisons de protection destinées "au personnel médical engagé dans la lutte" contre la pandémie de coronavirus.

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

crédit : Giorgio Armani