• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Aya Nakamura, première artiste francophone noire en une de Vogue Paris

Aya Nakamura, première artiste francophone noire en une de Vogue Paris

By Sharon Camara

8 nov. 2021

Mode

Image: Aya Nakamura. Crédit: JOEL SAGET / AFP

Nouvelle directrice de rédaction, nouvelle ligne éditoriale, nouvelles ambitions, Vogue Paris se réinvente. Pour sa première couverture, le magazine écrit l'Histoire en choisissant la chanteuse Aya Nakamura.

Facebook Vogue France

Après avoir fêté ses cent ans, Vogue Paris fait peau neuve. En septembre dernier, Eugénie Trochu a été nommée à la direction de la version française du célèbre magazine, afin de « développer le meilleur journalisme et le meilleur storytelling au niveau mondial et local », a expliqué le magazine dans un communiqué.

Pour son premier numéro « new génération », Vogue Paris a voulu marquer les esprits et montrer sa nouvelle dynamique. La chanteuse Aya Nakamura a été choisie pour en faire la couverture. Moins pulpeuse que d’habitude, la « Divine Diva » y apparaît dans un manteau bleu, épaule dénudée et portant une capeline XXL. La photo est l'œuvre de la photographe de mode Carlijn Jacobs et le shooting a été réalisé par Gabriella Karefa Johnson.

Avant de sortir en kiosque le 4 novembre dernier, ce premier numéro de la nouvelle version a été largement partagé sur la toile. Si certains applaudissent cette nouvelle vision, plus jeune, plus moderne et surtout plus inclusive, le choix ne fait pas l’unanimité. Pourtant cette décision correspond bien à la nouvelle ligne éditoriale et marque une grande première puisque la chanteuse devient ainsi la première francophone noire à faire la couverture de Vogue Paris. Un aspect qui n’a pas été mis en avant par le magazine mais que les internautes n’ont pas manqué de souligner.

La mode lui ouvre ses portes

Avec 2,8 millions de followers sur Instagram, 6,23 millions sur Youtube et plus de 2 milliard de vues sur la plateforme, « La Nakamurance », comme elle se fait appeler sur les réseaux est incontournable et fait partie des artistes les plus écoutés en France et aussi à l’international. Après s’être imposée dans la musique, Aya Nakamura est en passe de devenir une icône de mode, même si elle jure ne pas vouloir incarner ce rôle : « je ne suis pas focus sur la mode. J’aime bien m’habiller. Je me tiens au courant des tendances comme toutes les jeunes femmes de mon âge. Mais regarder tout ce qui se fait, tout ce qui sort, non, ça ne m’intéresse pas », explique la jeune femme dans son entretien accordé à Vogue Paris.

Aya Danioko (son vrai nom), ne cherche peut-être pas à être une fashionista mais la mode lui ouvre ses portes ! En seulement une année, l’artiste fait sa deuxième couverture d’un magazine de mode après Vanity Fair, en avril dernier. La jeune maman de 26 ans est aussi apparue en couverture de Forbes cette année. En septembre, elle a fait sensation en dévoilant sa collection lingeries et leggings pour Undiz.