• Home
  • Actualite
  • Mode
  • C&A France se lance sur le marché de la seconde main

C&A France se lance sur le marché de la seconde main

By Sharon Camara

25 mai 2021

Mode

C&A SS 2020

À l’ère de la mode responsable et équitable, où la fast fashion devient de moins en moins tendance, les enseignes de mode multiplient les initiatives durables. Parmi elles, il y a la vente d’occasion. Après La Redoute et Zalando, c’est au tour de C&A de se lancer sur le marché de la seconde main. Avec oC&Az, l’enseigne française propose une plateforme de vente d’articles C&A d’occasion entre particuliers.

« Le marché de la seconde main est en pleine croissance. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se rendre compte qu'il est possible de faire du shopping de façon abordable et durable tout en ayant accès à des articles exclusifs, de haute qualité et tendance. En tant qu’acteur majeur du prêt-à-porter, notre mission est de répondre à cette demande croissante en mettant en œuvre des solutions adaptées pour nos clients. Notre plateforme oC&Az répond parfaitement à cet objectif en leur permettant de revendre leurs produits C&A directement en ligne de façon simple, rapide et intuitive », explique dans un communiqué Damien Defforey, directeur général de C&A France.

La plateforme propose aux vendeurs deux possibilités pour récupérer la somme récoltée grâce aux ventes sur oC&Az : soit contre de l’argent versé directement sur un compte bancaire, soit contre un bon d’achat C&A de plus 20 pour cent sur le prix de vente de l’article, utilisable à tout moment en magasin.

Le secteur de la seconde main représente entre 25 et 34 milliards d’euros dans le monde, soit deux pour cent du secteur de la mode et du luxe. En croissance de 15 à 20 pour cent par an, il aura doublé dans cinq ans et dépassera le marché de la fast fashion en 2028 selon une étude menée par Boston Consulting Group (BCG) pour Vestiaire Collective en 2020.