Extinction Rebellion demande l’annulation de la Fashion Week de Londres

Extinction Rebellion, un groupe de défense de l'environnement, a appelé à l'interdiction de la Fashion Week de Londres afin de sensibiliser le public à l'excès et aux dégâts causés par la surconsommation.

Le mois dernier, Extinction Rebellion, accompagné de Maria Chenoweth, PDG de Traid, et Safia Minney MBE, fondatrice de People Tree, ont envoyé une lettre au BFC (British Fashion Council), invitant les organisateurs à annuler la Fashion Week de Londres.

Dans sa lettre de réponse, Caroline Rush, PDG de BFC, en convient : « nous sommes confrontés à une urgence face au changement climatique et nous devons tous agir ». Toutefois, la BFC estime qu’elle peut « utiliser la plate-forme de la Fashion Week de Londres pour informer non seulement l’industrie, mais aussi le grand public, que toutes les entreprises ne sont pas égales et que celles qui soutiennent un avenir meilleur, qui s’engagent au changement, devraient être soutenues. »

Sara Arnold, membre de l’équipe de Extinction Rebellion Boycott Fashion et fondatrice de la société de location de vêtements Higher Studio, a déclaré : « Nous comprenons que l'industrie britannique de la mode tente de changer ses habitudes, mais les Fashion Weeks sont fondamentalement en désaccord avec le besoin urgent de mettre fin à une consommation inutile et la régénération des ressources naturelles. L’humanité ne peut pas se permettre de poursuivre la Fashion Week de Londres. »

Maria Chenoweth, PDG de Traid, a déclaré : « Nous voulons que la semaine de la mode londonienne reconnaisse l’impossibilité pour notre planète de maintenir ce niveau de croissance et se concentre sur les moyens d’arrêter la mode pour créer une urgence climatique. »

Le mois dernier, le Conseil suédois de la mode a pris la décision audacieuse d'annuler la Fashion Week de Stockholm afin de définir de nouvelles normes de durabilité dans le secteur.

À Londres, les créateurs Phoebe English et Patrick McDowell ont annoncé leur soutien aux appels lancés par Extinction Rebellion pour que Londres soit la première grande semaine de la mode à suivre l’évolution décisive de la Suède.

Le designer Patrick McDowell a déclaré : « Nous manquons de temps et nous devons cesser nos activités habituelles. Nous devons ralentir et cesser de soutenir un système qui ne fonctionne plus. »

La créatrice Phoebe English a déclaré : « La mode est dans une nouvelle ère. Que cela plaise ou non. Nous devons commencer à travailler ensemble pour trouver des solutions et rejeter les pratiques dommageables à une vitesse sans précédent. Ce n'est qu'en tant qu'organe de communication dans l'ensemble du secteur que nous pouvons créer un nouveau type de création, de vente et d'utilisation de la mode. Lorsque le monde aura épuisé toutes ses ressources, il considérera le gaspillage excessive de l'industrie de l’habillement comme criminel et responsable du climatique actuel. »

Pourquoi annuler la London Fashion Week ?

Le théâtre des excès qui entourent la fashion week est complètement déphasé par rapport à l'urgence climatique à laquelle nous sommes confrontés.

L’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes et les plus influentes au monde. Les problèmes massifs liés aux droits du travail et à la maltraitance des animaux sont également un fléau pour cette industrie. En tant que baromètre culturel de l'époque, la mode a la responsabilité de dire la vérité sur son impact environnemental.

Les émissions totales de gaz à effet de serre provenant de la production textile dépassent celles de TOUS les vols internationaux et du transport maritime combinés. [1] Parallèlement, 34,5 pour cent des principaux microplastiques sont dus au blanchissage de textiles synthétiques. [2] Selon le rapport Pulse 2019, la production mondiale de vêtements devrait augmenter de plus de 60 pour cent d'ici 2030, passant de 62 millions de tonnes à 102 millions de tonnes. [3] Les effets sur la planète seront certainement irréparables.

Cet article a été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Image : Extinction Rebellion

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS