Gilets Jaunes : Les Galeries Lafayette et plusieurs boutiques fermeront ce samedi 8 décembre

La journée du samedi 8 décembre s’annonce particulièrement mouvementée à Paris. L’acte IV du mouvement des gilets jaunes inquiète au plus haut sommet. Suite aux manifestations violentes du samedi 1er décembre, la plupart des enseignes parisiennes ont décidé de ne pas ouvrir leurs portes ce samedi 8 décembre. Pour éviter les agressions, les pillages et autres risques, beaucoup sont ceux qui ont pris la décision de rester fermés.

Dans l’après-midi, le groupe LVMH a annoncé sa décision de fermer toutes ses boutiques parisiennes ce samedi. Très vite, c’est au tour du groupe Kering de prendre la même décision. Les Galeries Lafayette, le Printemps, le BHV Marais, Citadium, plusieurs grandes boutiques parisiennes suivent le mouvement et ont annoncé aujourd’hui leur décision de ne pas ouvrir ce samedi 8 décembre. Certaines boutiques ont toutefois précisé ouvrir leurs portes le dimanche 9 aux horaires habituelles.

Le luxe, cible principale des casseurs

Les gilets jaunes dénoncent la hausse des prix du carburant, la baisse du pouvoir d’achat et d’autres inégalités. Parmi ces manifestants, des groupes de casseurs qui n’hésitent pas à s’attaquer aux symboles de la nation et aussi à ce qui représente la richesse : les grands magasins et l’industrie du luxe. Ainsi, le 1er décembre 2018, plusieurs magasins des arrondissements huppés de la capitale ont été attaqués et pillés.

Les grands magasins ne seront pas les seuls à fermer à Paris. Métros, RER, TER, plusieurs lignes seront perturbées. Côté sport, six des dix matchs de la 17e journée de Ligue 1 ont été reportés.

Photo : Thomas Bresson on Flickr
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS