Global Change Award d’H&M : cinq gagnants et un Français

La Fondation H&M a rendu son verdict. Son Global Change Award a récompensé, parmi près de 6000 candidatures, cinq innovations durables qui transformeront l'industrie de la mode. Les cinq startups, dont la française Fairbrics se partageront une enveloppe globale d’un million d’euros.

Pour sa cinquième année d’existence, en pleine pandémie de coronavirus, la Fondation et son prix ont souhaité encourager les idées qui peuvent contribuer à un avenir plus durable pour les générations à venir : du coton cultivé en laboratoire, des tissus fabriqués à partir de l'ADN de protéines, la traçabilité de fibres plus responsables en utilisant la technologie « blockchain », la séparation des eaux usées et la transformation du dioxyde de carbone en polyester durable sont les cinq innovations gagnantes.

Parmi les lauréats, Fairbrics vise à convertir le gaz à effet de serre en polyester durable. L'objectif est de « décarboner » les vêtements dont la production est fortement génératrice de dioxyde de carbone. Au lieu d'émettre du CO2, l'entreprise l'utilise comme matériel de base pour créer de nouvelles fibres textiles. En plus d’une dotation de 150 000 euros, Fairbrics, comme les autres entreprises primées, va pouvoir cette année bénéficier d’un programme de coaching accélérateur d’innovation, pour soutenir le développement de ses projets.

Au Brésil, Incredible Cotton by Galy utilise quant à elle la biotechnologie pour créer du coton cultivé en laboratoire. L’américaine Feature Fibres by Werewool crée des tissus à partir de l'ADN des protéines avec des couleurs naturelles et du stretch. Venue également d’Outre-Atlantique, Zero Sludge by SeaChange Technologies s’emploie à séparer et nettoyer les eaux usées pour éliminer les boues toxiques dans les décharges. L’indien Tracing Threads by TextileGenesis, enfin, travaille sur la traçabilité des fibres durables grâce à une technologie « blockchain ».

"La Fondation H&M soutient en ce moment même la lutte contre le coronavirus. En même temps, nous continuons à soutenir les entrepreneurs qui œuvrent pour des changements positifs à long terme. Chaque année, je suis extraordinairement surpris par les projets présentés au Global Change Award. Ces innovations remettent en question notre façon de penser la mode. Nous devons abandonner les anciennes méthodes, linéaires, et aller encore plus vite vers un modèle positif et durable pour la planète. ", a déclaré Karl-Johan Persson, membre du Conseil d’administration de la Fondation H&M.

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

crédit : Fondation H&M

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS