Les tendances printemps-été 2020 repérées par 24S

Interrogée sur les tendances de la prochaine saison estivale, Maud Barrionuevo, directrice des Achats chez 24S - le site de commerce en ligne du groupe LVMH - livre à FashionUnited ses défilés favoris du printemps-été 2020. Dries Van Noten, Celine, Versace, Bottega Veneta... La liste des créateurs cités révèle des tendances axées sur le cuir, les éléments coutures, les couleurs vives, les volumes et une nature figurative.

L’esprit seventies et parisien de Celine

Le défilé Celine est systématiquement parmi les shows les plus attendus chez 24S. On retrouve dans cette nouvelle collection la continuité du travail d’Hedi Slimane pour la maison. On y a vu un vestiaire très seventies et un brin bohème composé de denim, de vestes masculines, de robes, blouses et jupes culottes avec des touches de fourrure et de broderies : une collection rétro à l'esprit très parisien.

Le cuir chez Bottega Veneta et Rokh

Pour la deuxième saison de Daniel Lee, j’ai particulièrement apprécié le travail sur la nouvelle version du cuir intrecciato, signature de la maison qui est à nouveau mise à l’honneur notamment à travers les contrastes et les volumes qui donnent une identité visuelle très forte à cette nouvelle collection. Chez Rokh, Rok Hwang gagnant du Prix Spécial au LVMH Prize 2018, le cuir est également à l’honneur, associé par touches à un trench ou à un bustier.

Les couleurs vives, les matières scintillantes et les volumes XXL de Paco Rabanne et Marni

Julien Dossena signe une nouvelle saison joyeuse et colorée avec un retour aux années 60 : vestiaire de cow boy, imprimés fleuris et matières scintillantes se mélangent pour une collection légère et fraîche. Mention spéciale pour les broderies en strass et les imprimés baby doll. Toute en couleur également, la collection Marni a été construite à la manière d’un tableau peint à la gouache et nous offre une véritable profusion de tonalités. Francesco Risso nous fait voyager dans un univers exotique où les volumes sont XXL, les couleurs vives et les imprimés fleuris. Les pièces ont été pour la plupart fabriquées à partir de matériaux recyclés.

L’ère victorienne de Burberry

La nouvelle collection de Riccardo Tisci signe une nette « évolution », comme l’indique son nom. Le défilé s’inspire de l’ère victorienne avec ses robes à volants, costumes trois pièces et tailleurs, ainsi que l’iconique trench revisité chaque saison. Les pièces sont twistées par des détails peu vus sur la marque : dentelle, strass, paillettes.

Les accents coutures de Christian Lacroix et Dries Van Noten

L’association inattendue avec Christian Lacroix a été mon coup de cœur de la Fashion Week. Hommage au savoir-faire et à la féminité, la collection aux accents couture est spectaculaire : tissus brocarts, broderies dorées, soie tissée, satin brodé, plumes… un grand moment de poésie et d’émotion ! Un savoir-faire qui vient de Lyon pour la plupart des tissus.

La sensualité et les broderies multicolores de Versace

Donatella Versace joue des codes et présente une collection dans l’air du temps où les robes en jersey noir aux épaules structurées se mêlent aux mini robes parsemées de broderies multicolores. L’apparition de Jennifer Lopez dans sa magnifique et iconique « Jungle dress » reste un de mes moments préférés de la Fashion Week de Milan.

Photo : Maud Barrionuevo, 24S

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS