(publicité)
(publicité)
Lidewij Edelkoort : « Faites quelque chose avec la manche »

« Le chaos règne dans le monde et cela signifie qu'il y a un chaos dans la mode, parce que la mode reflète le temps. Personne ne sait plus quoi livrer ou quand. L’été indien est devenu un fait et je ne comprends pas pourquoi les détaillants s'accrochent aux vieilles habitudes avec comme raison ‘plus tôt vous livrez des articles à stocker, plus vous vendez’. Le climat a changé et quand il devient enfin très froid, il n'y aura plus un seul manteau d'hiver disponible. Le système est obsolète et a besoin d'un changement désespéré ».

Lidewij Edelkoort, prévisionniste de tendances, ne mâche pas ses mots lors de ses présentations biannuelles de tendances, où elle trimballe ses livres de tendances. Elle cite les points pressants d'un secteur qui cherche une nouvelle voie et propose des solutions radicales. « Je plaisante qu’il serait parfois mieux de sauter une saison entière ».

L'appel au changement est traduit dans ses livres d'inspiration, publiés par la société de Lidewij Edelkoort Trend Union, pour l'été 2018, évoluant autour d'un thème central de transformation et de transition, connu sous le nom de Trans Union. Parce que, malgré le chaos dans le monde et son profond mécontentement du résultat des élections américaines, la prévisionniste hollandaise de tendances reste optimiste quant à l'avenir. « C'est un moment où la nature et la forme du vêtement changent radicalement et c'est une bonne nouvelle pour l'industrie parce que le client va enfin acheter quelque chose ».

Lidewij Edelkoort : « Faites quelque chose avec la manche »

La mode est en transition

Reste la question de savoir si les prévisionnistes de tendance montrent seulement le chemin ou si leurs déclarations dictent réellement la direction dans laquelle la mode s’avance. Lidewij Edelkoort souligne dans ses présentations lesquelles de ses prédictions se sont réalisées, mais est-ce juste un reflet de sa capacité en tant que prévisionniste de tendance ou le résultat de son influence croissante sur l'industrie de la mode ? « Je comprends enfin pourquoi j'ai nommé la saison à venir (été 2017)Le fashion crash a t’il eu lieu ? il y a deux ans », dit-elle. « Je pense que la situation actuelle, avec toutes ses questions, sous-tend le changement dans les relations entre les hommes et les femmes. » Et les prédictions de Lidewij Edelkoort transcendent la mode. Elle a par exemple devancé la combinaison blanche portée ce printemps par la candidate présidentielle Hillary Clinton et elle a prédit la victoire de Donald Trump, « mais personne ne voulait le croire ».

Cependant, les professionnels de la mode se sont précipités aux présentations de Lidewij Edelkoort tout au long de sa tournée européenne, pas pour entendre son point de vue sur la politique américaine, mais pour avoir un aperçu de ce que la prévisionniste prédit pour la prochaine saison estivale. « La Spring 2018 marque le début d'une nouvelle ère et une nouvelle forme dans la mode, selon Lidewij Edelkoort. La manche en particulier deviendra très importante. « Vous devrez faire quelque chose avec la manche », déclare-t-elle au public. « Peut-être que vous pouvez vendre des manches lâches », suggère-t-elle.

Une réappréciation du vêtement signifiera également que les entreprises de mode devront passer à l'étape suivante et réorganiser leurs services créatifs, selon Lidewij Edelkoort. « Vous aurez besoin de créateurs qui peuvent créer et de trouver une inspiration venant d’eux-mêmes, une fois de plus. Pas les stylistes, qui vont simplement faire des emplettes et ramasser un pantalon, les couper et puis dire ‘faisons quelque chose comme ça’. Et si vous êtes trop occupés, assurez-vous de trouver un bon fabricant de modèle qui sait réellement comment traduire de nouvelles idées de dessins dans un modèle tridimensionnel ».

Lidewij Edelkoort partage 18 thèmes pour l'été 2018, qui s'appuient sur un message-clé et appellent au changement. En un mot, ils jouent sur les volumes, auxquelles de nouvelles formes de corps s’adaptent parfaitement ; l’enrichissement mutuel entre les différentes disciplines et styles - par exemple avec des vêtements de travail revus avec des froufrous et des volants ; l'utilisation de nouveaux matériaux tels que les fils de papier et la réutilisation des déchets et leur transformation en nouvelles structures. La mode s’enrichit avec des couleurs intenses, des détails, des perles, des broderies et des tuyauteries.

À la fin de l'après-midi, une femme de l'assistance pose la question : « Quels conseils pour les stylistes qui travaillent actuellement dans le service de design d'une entreprise de mode ? « Retourner à l'école pour apprendre » est la réponse. Continuez à évoluer et à changer, continuez à vous transformer.

Portrait de Lidewij Edelkoort : Thirza Schaap via Appletizer

Collection photo: Anne Fontaine website