Ce faisant, ce spécialiste du digital quitte Kiabi, où il officiait depuis neuf ans comme directeur web et marketing. Il était également président du conseil de Kiabi Russie.

« Après neuf ans de services chez Kiabi, me voilà engagé à fond, à partir de février 2020, dans le projet Auchan 2022. Et plus particulièrement les parcours qu'on qualifie de "phygitaux", "cross-canaux", "multicanaux", tout simplement clients », écrit-il sur sa page LinkedIn.

Cette arrivée, intervient en toute cohérence après l’annonce de suppression de 517 postes au sein d’Auchan, mardi 14 janvier. Le géant de la distribution, en pleine refonte de son business model, va en effet accélérer sa transformation digitale. Auchan veut plus de local, de responsable, de sain, de proximité. Et souhaite faire évoluer ses points de ventes en market-places locales ».

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS