• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Gémo ouvre un second magasin de Abidjan

Gémo ouvre un second magasin de Abidjan

By Sharon Camara

29 sept. 2021

Retail

Gémo développe ses activités, notamment en Afrique. Le nouveau magasin de l’enseigne française est situé à Abidjan, dans le centre commercial Playce Palmeraie, une zone attractive de la ville en pleine expansion. Sur une surface de 272 mètres carrés, Gémo Kids propose une offre de vêtements, chaussures et accessoires de 0 à 16 ans. Il s’agit du deuxième magasin Kids ouvert à l’étranger, le premier ayant été ouvert en Tunisie sur 90 mètres carrés.

L’expansion de Gémo en Afrique

Le magasin de vêtements, chaussures et accessoires a pour objectif de se développer sur le territoire africain. Moins d’un an après son arrivée en Côte d’Ivoire, Gémo a ouvert son deuxième magasin à Abidjan. Ces deux magasins permettent de proposer une offre complète et accessible à tous. La marque ambitionne de passer à une centaine de magasins à l’international en 2025 pour atteindre dix pour cent de chiffre d’affaires.

« La mode est un secteur porteur en Afrique et notamment en Afrique subsaharienne où le marché combiné des vêtements et des chaussures est estimé à plus de 26 milliards d’euros. C’est ce potentiel business qui a guidé notre enseigne vers un développement de son activité sur ce territoire et notamment en Côte d’Ivoire. Le succès de notre premier magasin nous a conduit à en ouvrir un deuxième. Dans les prochains mois, d’autres magasins Gémo verront le jour au Cameroun et au Gabon », déclare, dans un communiqué, Yvan Soguet, directeur commerce monde de Gémo.

Depuis 30 ans, Gémo dispose d’un réseau de plus de 440 magasins situés principalement en périphérie dans toute la France et à l’étranger. Les pièces de la marque sont également disponibles sur gemo.fr. L’enseigne a réalisé un chiffre d’affaires de 840 millions d’euros en 2019 et compte 4000 collaborateurs.

Gémo vise la place de leader du marché et investit, pour cela, plus de 100 millions d’euros dans sa stratégie de développement. Il y a d’un côté la rénovation et la modernisation de tous ses entrepôts (robotisation déjà en phase de test), et de l’autre la transformation digitale en travaillant avec l’entreprise.

Crédit : Gémo