• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Tiffany inaugure son nouveau concept de boutique au Bon Marché

Tiffany inaugure son nouveau concept de boutique au Bon Marché

By Herve Dewintre

23 nov. 2021

Retail

Première nouvelle ouverture de boutique en France depuis l’acquisition de Tiffany & Co. par le groupe de luxe français, cette adresse exclusive confirme l’art du retail de LVMH.

LVMH excelle décidément dans l’art du retail. Un art qui s’exprime par une volonté jamais démentie de mettre la création au centre de ses univers mais aussi dans une aptitude à éviter de faire simplement sensation pour privilégier le sens, souvent avec l’aide d’œuvres d’art contemporain. Pour le dire plus brièvement encore, chez LVMH, le shopping physique s’apparente systématiquement à un parcours artistique. La nouvelle adresse dévoilée par la maison new-yorkaise Tiffany & Co. acquise en début d’année par le groupe français démontre une fois encore cette virtuosité.

LVMH s’attaquait cette fois ci à un géant puis Tiffany & Co. est, à l’égal de Cartier, le plus grand joaillier de la planète : son patrimoine couvre quasiment deux siècles de découvertes et d’innovations. Il fallait donc respecter ce mythe en évitant l’écueil de l’institutionnalisation. C’est chose faite avec cette adresse exclusive installée au premier étage du grand magasin de la Rive Gauche. L’adresse – septième magasin de Tiffany en France - réussit à rappeler les grands piliers fondateurs de la maison newyorkaise tout en exaltant encore davantage leur prestige.

Rappel constant des liens entre la France et le joaillier new-yorkais

Comment ? Par la science de la curation tout d’abord. Une pièce maitresse est mise en avant : le Bird on a Rock, création emblématique du créateur Jean Schlumberger. Cette création, déclinée en plusieurs couleurs de pierres constelle un pan entier de mur bleu qui frappe immédiatement le regard. Le choix de cette pièce est significatif : la nouvelle direction fait ainsi un clin d’œil appuyé aux nouvelles racines françaises de la maison new-yorkaise (Schlumberger, sommité parisienne, était alsacien) tout en mettant en lumière une personnalité réputée par sa capacité à créer de la poésie et de l’émotion à travers ses œuvres raffinées, luxueuses et intemporelles. C’est par ce prisme désormais qu’il faut considérer la maison Tiffany, davantage que par celui des porte-clés et des charms en argent.

La poésie précisément s’exprime également par la douceur du lieu : les teintes sont chaudes et il est visible, dès le premier regard, que les architectes ont privilégié les courbes qui s’épanouissent partout, des murs au mobilier en passant par les comptoirs, les luminaires et les assises. Sur les murs courbes, des enduits nacrées semblent refléter des nuages irisés : un appel évidemment à la rêverie, mais aussi un rappel au gigantisme vertical des grattes ciels perçant l’azur new-yorkais. Le bleu Tiffany est présent, mais par petite touche. Le message de LVMH est clair : en raréfiant en quelque sorte sa présence et en l’accolant à des créations exceptionnelles, le bleu Tiffany devient désormais un symbole d’excellence.

Fidèle à sa signature, le groupe français a bien veillé à ce qu’une œuvre d’art soit mise en lumière au sein de cette boutique qui servira de modèle aux nouveaux points de vente de la maison. Cette œuvre est une sculpture en verre gravé, réalisée par Hugh Dutton, qui rappelle les facettes scintillantes du diamant : autre pilier incontournable de la maison qui, rappelons le, a inventé le solitaire à six griffes. Les paysages parisiens sont quant à eux largement mis en valeur dans les vitrines animées numériquement. Celles-ci permettent aux visiteurs d’essayer virtuellement un Bird on a rock en mouvement, puis de le partager sur les réseaux sociaux. Tradition et modernité.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited !

Crédit photo : Tiffany & Co.