Faguo : des vêtements et des arbres

Marque de prêt-à-porter, de chaussures et d’accessoires, Faguo a été fondée en 2009 par deux amis, Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr. L’entreprise a fait de la diminution de son empreinte carbone son principal défi et porte haut et fort le message d’une production plus responsable. En témoigne sa récente initiative baptisée « Make Friday Green Again », visant à fédérer des marques engagées pour une consommation raisonnée et responsable à l'occasion du Black Friday. Pour mieux comprendre l’identité de la marque Faguo, FashionUnited s’est plongé dans son histoire.

Première préoccupation : le bilan carbone

Le terme de « bilan carbone » est aujourd'hui sur toutes les lèvres et notamment sur celles des grands groupes de luxe. Kering, par exemple, a annoncé en septembre dernier sa volonté de compenser intégralement ses émissions de gaz à effet de serre. Sur ce point, Faguo semble avoir eu un coup d'avance. Dès son année de lancement, en 2009, la marque établissait déjà un bilan carbone prévisionnel. « Cela permet de diminuer avant même la création les émissions de notre premier modèle de 30 pour cent » précise-t-elle dans un communiqué.
Par la suite, elle établira avec la Fondation Good Planet, un bilan carbone post-création en 2010 puis en 2015, lesquels indiquent respectivement, qu'un produit émet 9kg eq de CO2 puis 6kg eq de CO2 (en moyenne). Pour 2020, Faguo s’est fixé comme objectif : pas plus de 4kg eq de CO2 par produit conçu. Pour les compenser, la marque recourt à la plantation d’arbres (1,5 millions d’arbres plantés depuis le début de son engagement).

Faguo : des vêtements et des arbres

Produits recyclés

En 2019 Faguo a équipé l’ensemble de ses boutiques et de ses bureaux de bornes de recyclage textiles. La même année, elle lance sa première gamme recyclée avec du polyester issu de bouteilles plastique usagées. Les objectifs de la marque en matière de recyclage indiquent qu’à l’été 2020 « 45 pour cent des références Faguo [ intègreront ] des matériaux recyclés avec du caoutchouc, du coton et du cuir recyclé », un acte qui devrait progressivement mené vers l’ensemble de la gamme de produits Faguo composée partiellement ou entièrement de matériaux recyclés en 2024.

Des collaborations bien choisies

Au fil des années, l'entreprise n’a pas hésité à s'associer avec d’autres marques à l’image familiale (telle que Cyrillus) ou réputées pour la qualité de leurs produits. Des labels de choix avec qui Faguo partage une sensibilité environnementale et une volonté de consommer de manière plus responsable. Ces choix l’ont amené à collaborer avec la maison française Agnès b. en 2013, puis avec les marques bretonne et normande Armor-Lux et Saint-James. La marque cultive ainsi son image de label français - Faguo signifiant « France » en chinois. Elle a d’ailleurs organisé en 2014 un tournoi de pétanque et une guinguette en collaboration avec le webzine masculin « Comme un camion ».

Faguo : des vêtements et des arbres

Une campagne de crowdfunding pour sa première boutique

En 2013, soit quatre ans après son lancement, la marque est commercialisée dans 280 magasins en France et dans 24 pays, mais ne possède pas encore de boutique en propre. Son premier magasin sera inauguré en 2015, financé par le biais d’une campagne de crowdfunding. La marque enchaînera ensuite l’ouverture de points de ventes : en 2016 trois boutiques ouvrent à Paris et Lille, en 2017 trois à Paris, l’équipe compte alors 45 personnes. En 2018, Faguo compte 10 boutiques entre Paris, Lille, Nantes, Lyon et Aix-en-Provence, ainsi que 3 corners gérés en propre, puis 22 boutiques en 2019 (corners inclus). Au printemps 2020, Faguo ouvrira sa 24e et 25e boutiques en France.

Le concept des boutiques Faguo reflète ses préoccupations environnementales. « Le parquet en chêne, les bois de bouleau et laqué blanc complétés par des touches de bleu marine créent un modèle architectural emblématique pour le développement du réseau de la marque », précise-t-elle. L’arbre, symbole de la marque - qui a fait de la reforestation l’une de ses missions - est omniprésent. Un compteur d’arbres et une grande carte murale trônent dans les boutiques pour garder le compte du nombre d’arbres plantés - le compteur est également présent sur l’e-shop. La marque indique dans un dossier de presse : « ces boutiques sont des compléments aux spécialistes que sont les magasins multimarques et constituent un accélérateur de notoriété au service de toute la distribution ».

Installé à Nantes depuis peu, Faguo, est aujourd'hui toujours dirigé par ses co-fondateurs Frédéric Mugnier et Nicolas Roth. Dans l'hexagone, la marque dispose d'un réseau de 300 revendeurs et est représentée à l’export dans 24 pays, dont le Mexique, le Benelux et la Corée. Elle est par ailleurs disponible sur le multimarques en ligne Sarenza et chez le véadiste nordiste La Redoute.

Photos : Faguo

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS