Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Quelles sont les tendances dominantes du marché du denim pour l'année prochaine ? Il semble aujourd’hui évident que la durabilité et l’innovation restent les principaux thèmes, d’autres tendances principales émergent pour l’Automne-Hiver 2018-2019, selon Amy Leverton, fondatrice de Denim Dudes, chasseuses de tendances et consultante en denim. Plutôt que d'aller de l'avant, de nombreuses tendances se tournent vers le passé et conservent une certaine nostalgie – même si les influences des années 70, 80 et 90 fusionnent avec des éléments modernes pour offrir une touche contemporaine, ne se limitant pas à copier, souligne Amy Leverton. Les looks de l’époque sont ainsi associés à des pièces personnalisées, des rayures inspirées des vêtements de sport et des denims embellis par de nombreux détails. Dévoilant les prochaines tendances du denim, lors d'une présentation et d'une installation au Kingpins d’Amsterdam, FashionUnited s’est entretenu avec Amy Leverton, afin d’en savoir plus sur ses quatre prédictions principales pour les tendances du denim Automne-Hiver 2018-2019.

Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Tendance 1: Art-School Indie

Cette première tendance est peut-être la plus tournée vers le passé de toutes, selon Amy Leverton. En ce qui concerne le retour des années 90, cette tendance est liée au sentiment d'incertitude des consommateurs, dans une période politique instable. « Nous regardons en arrière, à la recherche de choses qui nous sont familières, afin de se sentir en sécurité », explique Amy Leverton. Les silhouettes des années 1990 combinent ainsi des pièces inspirées de vêtements de sport, avec une touche excentrique de fripes. « Voyez cela comme une tendance normcore », explique Amy Leverton, qui est plus anti-fashion qu’en vogue. « Mais qui conserve également un aspect fait à la main ». Ce côté artisanal inclus ainsi la tendance do-it-yourself, comme des patchs en denim personnalisés ou des détails comme des coutures latérales qui donne au denim un aspect « fait à la main » et donne une apparence plus personnelle aux basiques. La partie DYI de cette tendance met également l'upcycling en avant, qui consiste à prendre quelque chose déjà créé et d’en faire autre chose.

Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus sur la tendance Art-School Indie Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

« Cette tendance est écologique, car il s'agit de prendre quelque chose d’existant et de le transformer en quelque chose de nouveau. Je vois beaucoup de marques émergentes refaçonner de vieux jeans en nouveaux jeans, ce qui est génial », ajoute Amy Leverton. « Il s'agit d'éléments de base, normcore mais personnalisés, rendus uniques, comme avec de la peinture sur du denim, en favorisant le côté artistique et art-school pour ainsi dire. » Le denim déconstruit, comme les genoux déchirés, les coutures cassées et les taches de différentes couleurs, est également un élément clé de cette tendance. « Le vintage y trouve sa source. Mais, en ce qui concerne le vintage, cette tendance est poussée par le vintage récent – et non celui des années 30 ou 40. » Cela inclut des proportions inhabituelles, des manches exagérées ou des grandes longueurs de pantalons ou des jeans larges. « En ce qui concerne le denim, nous avons été longtemps inspirés par les vieux vêtements, en s’inspirant des années 1930 et 1950. Maintenant nous nous tournons vers les années 80, 90 et 2000 à la place. Et c'est un gros changement. »

Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Tendance 2 : vêtements d’ouvriers (Blue Collar Basics)

« La tendance, Blue Collar Basics et Art-School sont toutes deux inspirées d'époques similaires, mais cette tendance est la version épurée d'Art-School Indie », explique Amy Leverton. On pourrait penser cette deuxième tendance vienne du ras-le-bol de la société face à la Haute couture et prend son origine dans les sous-cultures et les mouvements comme le punk, le skate et l'indie, afin de se concentrer sur la classe ouvrière. Alors que la tendance précédente était axée sur le DYI, cette dernière vise à épurer les lignes et les silhouettes, en s'appuyant davantage sur les coupes des vêtements de sport et de l’activewear. « Bien que certaines tendances s’inspirent des vêtements de sport techniques, cette tendance vise les vêtements de sport de l’époque », souligne Amy Leverton. Nous retrouvons ainsi les joggings Adidas emblématiques à trois bandes et les sweatshirts à logo Fila, des objets qui ont marqué les années 1990 et qui sont revenus à la mode. Le style Blue Collar Basics joue également avec les proportions, les coupes et le volume, tout en combinant différents styles et finitions. « Cela comprend des lavages à la pierre et à l'acide, avec des inspirations des années 80 et 90 ».

Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus sur la tendance Blue Collar Basics Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Contrairement à la tendance précédente qui est plus rebelle, Blue Collar Basics semble réinventer le denim en gardant son style propre et net. « Cette tendance concerne davantage les basiques et l’uniforme, tout en gardant les choses très épurées et simples. » Mais ne pensez pas que cela signifie ennuyeux, car cette tendance s’approprie des pièces auparavant inaccessibles afin de les rendre réalisables – comme les collaborations de Vetements avec Champion, Levi’s, Reebok, par exemple », dit Amy Leverton. Le but est de prendre quelque chose, comme un logo ou un design, qui a été précédemment en vogue et de le rendre normal, basique, pour tous les jours. « Il s'agit de se moquer de l'autorité, des entreprises et de la mode haut de gamme aussi. » Une autre partie clé de cette tendance consiste à réutiliser des pièces quasiment moches, en utilisant différentes textures, proportions et coupe. « Je pense également que cette tendance a pour but de rendre moche, plutôt qu’à la mode », ajoute Amy Leverton. « Selon moi, parce que j'aime les tendances, je pense toujours qu'il y a une règle à leur égard. Dès que vous commencez à penser que c'est mauvais, cela signifie que c’est sur le point de revenir à la mode. »

Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Tendance 3 : Post-Denim

Cette tendance possède des points similaires avec la tendance précédente, car elle est aussi assez épurée, mais d'une manière plus minimaliste, note Amy Leverton. Cependant, contrairement à la Blue Collar Basics, anti-fashion, la Post-Denim peut être considérée comme une tendance en vogue, intégrant de nouveaux textiles et des détails techniques. « C'est très éclectique, mais plus orienté vers le défilé, et plus contemporain que les autres tendances ». Cette tendance vise à élever le denim pour en faire un objet plus haut de gamme, en jouant avec les proportions et le design, afin de s'assurer qu'il soit à la fois fonctionnel et esthétique. « Il s'agit d’épurer le vêtement de travail, de revenir à la base, mais pas d’en faire un uniforme ». La salopette en denim est considéré comme un élément clé de cette tendance, mais il doit être réinventé pour lui donner une touche plus cool et contemporaine, en jouant avec les poches et des coutures blanches pour renforcer le sentiment de nouveauté.

Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus sur la tendance Post-Denim Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

L’effilochage, le denim monochrome et les poches asymétriques font également partie de cette tendance, tout comme les fleurs féminines et les volants. "Imaginez des ceintures de kimono pour créer une taille de guêpe » pour une silhouette parfaite », avoue Amy Leverton. « Cette tendance dévoilé également l'avenir du denim, de sorte qu'il se concentre sur les aspects plus techniques, telles que les innovations de tissu », ajoute Amy Leverton. Les tissus offrent de nombreuses avantages : ils nous gardent maintenant au chaud ou au froid, ils sont tactiles ou ils ressemblent à du denim mais ne le sont pas. Ces nouveaux tissus en denim seront utilisés pour créer des pièces qui peuvent ressembler à des objets classiques, mais sont en réalité réinventés - comme des jeans évasés qui ont été coupés à la cheville, avec des fonds déchirés et une ligne de couture tordue car la déconstruction est également une part importante de cette tendance.

Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Tendance 4 : Bobo (Beatnik Bohemian(

« C'est la tendance la plus éclectique de toutes. On l'appelle Beatnik Bohemian alors que l'aspect beatnik s’inspire des années 50 et 60, et le bobo est très bohème, opulent, luxueux et agrémenté », explique Leverton. Elle décrit la tendance comme « un mélange de rétro vintage et de mode bohème », car cette tendance regroupe de nombreuses influences culturelles du monde entier. « Cette tendance est également inspirée par les nouveaux marchés du denim, tels que l'Amérique du Sud, qui s’inspire de sa propre histoire pour créer de nouveaux looks. » La tendance puise au sein de l'histoire du denim classique américain et la fusionne avec des influences culturelles, comme en associant une manche de kimono avec des détails venant de l'Ouest, pour réinventer la veste denim. « Imaginez que l’Extrême-Orient rencontre l'hybride de l'Ouest. » Les looks inspirés du Rodeo, tels que les jaunes exagérés, les ajouts de broderie et les vestes décontractées font également partie de cette tendance, même s'ils sont devenus plus stylisés et sophistiqués et moins kitsch, ajoute Amy Leverton.

Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus sur la tendance Beatnik Bohemian Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins

Cette tendance regroupe également le façonnage, avec des détails et la broderie, donnant un style de dandy mixé à un matador espagnol, playboy du milieu du siècle. « Par exemple, cette tenue est très adaptée et élégante à l'extérieur », déclare Amy Leverton en montrant la veste sur la photo ci-dessus. « Mais alors, l'intérieur de la veste est très amusante et bohème, avec des couleurs vives, une impression éclectique et un matelassage ». Le pyjama, avec une découpe ou une broderie ludique, est également un élément clé de cette tendance, selon Amy Leverton. « Il s'agit de combiner une coupe pointue avec le style des années 50, un col de chemise et un look dandy. » Bien que Beatnik Boho mélange différentes périodes, l’ensemble reste bohémien, et lie le tout. « C'est du Gucci de deuxième génération, cherchant à sortir le denim de sa zone de confort ».

Photos : Kingpins, par FashionUnited

Les 4 tendances clés du Denim Automne-Hiver 18 aperçues au salon Kingpins Au cours du mois d'avril, pendant lequel a eu lieu le salon Kingpins et les Amsterdam Denim Days, FashionUnited se concentre sur le marché du denim. Pour tous nos articles sur le denim, cliquez ici.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS