• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Après la Côte d’Ivoire, Gémo poursuit ses ambitions en Afrique Subsaharienne

Après la Côte d’Ivoire, Gémo poursuit ses ambitions en Afrique Subsaharienne

By Sharon Camara

23 nov. 2021

Retail |INTERVIEW

Gémo Kids/Le Public Système PR

En 2020, Gémo ouvrait sa première boutique en Afrique Subsaharienne, suivi un an plus tard d'une seconde. L’enseigne française a choisi de s'implanter à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Après le centre commercial Playce Marcory en octobre 2020, Gémo a inauguré une seconde boutique à Abidjan, dans le centre commercial Playce du quartier Palmeraie. Dans un espace de 272 mètres carrés, l’enseigne française propose des vêtements pour enfants.

Gémo Kids/Le Public Système PR
Gémo Kids/Le Public Système PR

Avec ces deux magasins, Gémo s’implante en Afrique Subsaharienne. « Après le Maroc et la Tunisie, nous nous sommes intéressés à l’Afrique de l’Ouest et plus particulièrement la partie francophone. Le choix s’est porté sur Abidjan parce que, selon moi, la Côte d’Ivoire est une cible prioritaire », explique à FashionUnited, Julia Decarsin, la directrice internationale de Gémo. À travers ces franchises, Gémo collabore avec des professionnels, déjà bien implantés dans le pays : « Nous préférons avoir des partenaires qui ont une expérience dans le retail et qui connaissent le marché et le pays ».

Pour finaliser le projet d’implantation en Côte d’Ivoire, la directrice internationale a effectué un voyage à Abidjan en 2019 : « Je me suis déplacée, j’ai pu faire l’étude du marché, rencontrer les partenaires dont le bailleur CFAO. C’était mon premier voyage à Abidjan et cela a tout de suite été une évidence que nous avions choisi le bon endroit, se souvient-elle. Pour l’ouverture au centre commercial Playce de Marcory, nous avons dû nous adapter. En France, nous privilégions les surfaces de 1500 mètres carrés pour les formats “Family” mais nous n’avons pas pu trouver cet espace à Abidjan. Nous avons opté pour une boutique de 800 mètres carrés ».

Gémo Kids/Le Public Système PR
Gémo Kids/Le Public Système PR
Gémo/Le Public Système PR

Très vite, le succès est au rendez-vous, ce qui pousse l’enseigne à envisager une seconde ouverture. Cela se fera un an plus tard, dans un autre quartier de la capitale économique ivoirienne, La Palmeraie. Cette fois-ci, Gémo propose un format « Kids » .

Cente commercial Playce Marcory/Le Public Système PR

Prochaine étape : l’Afrique centrale et les pays anglophones

Pour le développement des franchises, Gémo propose une offre omnicanale en ligne et hors ligne. Les franchises ont accès aux produits et aux nouveautés de l’enseigne. « Avec la Côte d’Ivoire, nous sommes en discussion pour développer un site. Deux ouvertures en moins d’un an, c’est beaucoup de travail, maintenant nous allons nous attaquer aussi à la partie digitale et omnicanale », confie-t-elle.

Dans sa stratégie de développement en Afrique subsaharienne, Gémo vise aussi les pays d’Afrique centrale. « L’année prochaine, nous allons ouvrir des magasins au Gabon et au Cameroun, respectivement à Libreville et Yaoundé. Ce seront des modèles “Family”. Nous ciblons les capitales, où se trouvent les classes moyennes ». Gémo ambitionne aussi de se diriger vers l’Afrique de l’est, sans oublier les pays anglophones.

En 2020, Gémo annonçait ses ambitions d’ouvrir dix nouveaux magasins en Afrique de l’Ouest à l’horizon 2025. Une activité qui devrait alors représenter dix pour cent de son chiffre d'affaires global. À Abidjan, l’enseigne française réfléchit déjà à une troisième ouverture. « Je pense qu’il y a encore de la place pour un magasin. Nous n’avons pas encore décidé d’une date, mais il y aura sûrement un troisième magasin ».